21 desserts coréens traditionnels et comment les faire

Quand on pense à la cuisine coréenne, les desserts ne sont généralement pas les premières choses à penser. La cuisine coréenne est célèbre pour le kimchi, le hotteok et le kimbap parmi une variété d’autres aliments de rue populaires. Les desserts coréens sont cependant légèrement plus sous-estimés.

Ce n’est un secret pour personne que la cuisine coréenne est esthétiquement agréable, et cela est certainement vrai pour ses beaux et délicats desserts. Leurs desserts vont du dégoûtant mais sucré de manière satisfaisante au aigre ou salé intéressant, chacun avec sa propre histoire et son histoire.

Que vous voyagiez en Corée ou que vous cherchiez à faire vos propres versions des plats, voici 21 desserts coréens traditionnels et comment les faire!

  1. Biscuits au thé (Dasik) – Kimchimari

Source: https://kimchimari.com/dasik-korean-tea-cookies-lunar-new-year-sweets/

Les biscuits au thé (ou Dasik) remontent au XVIIe siècle et sont un dessert coréen populaire (ou une collation légère entre les repas) pour leur saveur et leur texture uniques. Pas comme les biscuits américains, ce dessert unique est fabriqué à partir de bonbons légèrement sucrés qui fondent dans la bouche.

Traditionnellement, les biscuits au thé étaient empilés lors de banquets et d’occasions spéciales. En effet, les bonbons étaient consommés avec du thé, qui était associé aux riches et à la classe supérieure. Ils sont généralement fabriqués à partir de pollen de pin, de grains et de graines de sésame. Vous les verrez probablement lors d’un mariage coréen ou d’une première fête d’anniversaire!

  1. Dessert de riz Dulce (Yaksik) – Fête du dîner de Jessica

Les gâteaux de dessert au riz sucré sont une partie commune de l’enfance d’un Coréen. C’est fou comment la nourriture peut ouvrir un portail nostalgique, n’est-ce pas??? Il existe de nombreuses variétés de gâteaux de riz, mais ceux du riz sucré utilisent (vous l’aurez deviné) du riz sucré avec des noix et des fruits secs.

Ceci est mélangé avec un mélange unique de sauce soja, de cannelle, de miel, de cassonade et d’autres ingrédients pour garder les gâteaux en place.

Le yaksik est consommé toute l’année comme collation ou dessert, et est traditionnellement consommé à la première pleine lune du nouvel an lunaire.

  1. Poires pochées (Baesuk) – Ma cuisine coréenne

Généralement utilisé comme remède savoureux contre la toux et le rhume, le baesuk est également une option de dessert populaire. Les poiriers sont souvent cuits à la vapeur ou pochés et se situent entre un liquide sucré quelque peu épais.

Habituellement, seule la boisson elle-même est consommée car les poires perdent leur douceur naturelle au liquide. Cependant, cela n’empêche pas Baesuk d’être un dessert délicieux et réconfortant.

  1. Sweet Korean Pancakes (Hotteok) – Bapsang coréen

Source: https://www.koreanbapsang.com/hotteok-sweet-korean-pancakes/

Hotteok est l’un des plats de rue et des desserts les plus populaires en Corée que les touristes et les habitants consomment régulièrement. En résumé, ces crêpes sucrées consistent en une couche externe de pâte dorée avec un intérieur collant à base de cassonade. Lorsque vous mordez dans du hotteok, vous rencontrez une explosion de douceur et parfois des noix ou des baies.

De plus, ces crêpes sont assez faciles à réaliser!

  1. Glace pilée (Bingsu) – Kimchimari

La glace pilée est l’un des meilleurs desserts coréens à avoir en été. Patbingsu est la version la plus traditionnelle du bingsu, qui est rasé à la glace avec des haricots rouges, mais aujourd’hui, il existe de nombreuses variétés de glace pilée.

Si vous vous demandez pourquoi la crème glacée ou le sorbet ne sont pas consommés en dessert pour se rafraîchir en été, n’oubliez pas que l’été coréen peut être très humide et embarrassant. La dernière chose que les gens veulent, c’est un dessert laitier lourd quand ils peuvent avoir un bol de glace rasé rafraîchissant qui fonctionne également pour hydrater leur corps!

  1. Crème glacée Makgeolli – Éventail K-Food

Pour contrer presque complètement la glace pilée, les Coréens font une incroyable crème glacée qui fonctionne brillamment comme dessert tout au long de l’année. Makgeolli est un vin de riz coréen qui a un aspect laiteux distinctif, ce qui rend cette crème glacée particulière si unique.

Cette recette est facile à suivre et, bien qu’elle nécessite beaucoup d’action au poignet, elle ne nécessite pas de machine à crème glacée! Les tiges de verveine au citron offrent également une belle saveur de crème glacée rafraîchissante.

  1. Pâtisserie au miel (Yakgwa) – Kimchimari

Source: https://kimchimari.com/yakgwa-or-yakwa/

Yakgwa est une pâtisserie ou un biscuit coréen traditionnel qui est quelque peu similaire à Baklava, au lieu de cela, les saveurs sont pleines de miel et de gingembre. Ces gâteaux sont souvent vendus sur des marchés où la texture est collante et légèrement moelleuse, mais le yakgwa fait maison est censé être squameux de manière satisfaisante. Il est traditionnellement servi pendant la saison des fêtes en Corée.

Aussi savoureuse que soient ces gâteaux, cette recette est complexe, bien que les résultats en valent la peine!

  1. Gâteaux de riz au croissant (Songpyeon) – Cuisine coréenne

Chuseok est une grande fête de trois jours en Corée qui célèbre une fête des récoltes à la mi-automne. Pendant ce temps, le pyeon se fait en abondance pour remercier les ancêtres coréens pour les céréales et les fruits frais. Ces gâteaux de riz uniques ont la forme de lunes de croissant et peuvent être disponibles dans une variété de couleurs, qui peuvent toutes être fabriquées à partir d’ingrédients naturels comme les fruits.

Ces gâteaux de riz peuvent être livrés en versions sucrées ou salées et sont consommés pendant les festivités dans une variété d’aliments.

  1. Gâteau Sweet Mini Bundt – Riz Kimchimari

Fait intéressant, les origines du mini gâteau de riz sucré coréen ne sont pas claires. Il est suggéré que les Coréens qui vivaient aux États-Unis sont à l’origine de ce dessert, mais tant de variations ont été inventées qu’il n’est plus important de l’inventer.

Ces mini gâteaux ne sont pas différents du pain de maïs, avec une couche externe douce et un croustillant à l’intérieur. Certains gâteaux incluent des noix, d’autres des noix, certains ont les deux, et d’autres non.

La farine moulue à riz sucré est beaucoup plus fibreuse et nutritive que la farine transformée, ce qui en fait un dessert apparemment sain.

  1. Café smoothie (café Dalgona) – Ma cuisine coréenne

Source: https://mykoreankitchen.com/dalgona-café-café fouetté /

Certaines personnes préfèrent opter pour un café au lieu d’un dessert après un repas. Le café Dalgona, plus communément appelé café battu, a pris le monde par surprise ces dernières années. Fabriqué simplement à partir de café instantané, de lait, de sucre et d’eau chaude, ce café nécessite beaucoup de smoothie pour obtenir sa consistance moelleuse et fouettée.

Ce café est souvent comparé à un « cappuccino de retour » pour son aspect pétillant.

  1. Gâteau de riz coréen Mochi (Chapsaltteok) – Maangchi

Mochi est un dessert japonais pour les gâteaux de riz, et chapssaltteok est la version coréenne. Fabriqué à partir de riz gluant et de pâte de haricots rouges, ce dessert est populaire pour sa texture dense et moelleuse. Ces gâteaux de riz sont généralement de trois couleurs: blanc, rose ou vert. Les gâteaux de riz blancs sont incolores, le rose contient du colorant rouge et le vert contient de la poudre de thé vert.

Dans la plupart des situations, les gens achèteront des chapssaltteok dans de belles boîtes à donner aux voisins et amis. Il est le plus souvent offert comme cadeau de bonne chance aux étudiants qui ont un examen à venir.

  1. Donuts torsadés (Kkwabaegi) – Maangchi

Kkwabaegi, beignets tordus coréens, est un dessert populaire et commun que l’on trouve dans les boulangeries et les vendeurs de rue. Contrairement à d’autres desserts coréens, ce n’est pas une option particulièrement saine, mais cela ne devrait pas vous empêcher de les préparer pour un bonbon!

Ces délicieux beignets ne nécessitent pas beaucoup d’ingrédients pour être aussi délicieux qu’eux. Certains beignets tordus sont livrés avec un soupçon de cannelle, ce qui ajoute un joli coup de pied épicé. Ceci est généralement sous la forme d’un revêtement de sucre à la cannelle.

  1. Bonbons éponge (Dalgona) – Kimchimari

Source: https://kimchimari.com/dalgona-sponge-candy-korean-street-food/

Reconnaissez le nom d’avant? C’est vrai: le café Dalgona tire son nom de ce bonbon éponge exclusif. Fait intéressant, le café n’a pas vraiment bon goût, ils partagent simplement le même nom.

Il existe des variantes de bonbons éponge dans le monde entier, mais les bonbons éponge coréens sont uniques en ce qu’ils ne concernent que trois ingrédients: le sucre, la bicarbonate de soude et l’huile végétale. Ce sucré est surtout connu pour ses variations de forme infiniment populaires auprès des enfants. Sweet est également très facile à faire, alors impliquez les enfants et créez vos propres façons!

  1. Gâteaux de riz aux haricots rouges (Bukkumi) – Maangchi

Les Bukkumi sont de petits gâteaux de riz frits remplis de haricots rouges sucrés. Les Coréens sont des experts dans la création de différents aliments avec des haricots rouges et de la farine de riz gluant. Ces gâteaux de riz particuliers sont croustillants à l’extérieur et remplis d’une garniture douce et sucrée à l’intérieur.

Les Bukkumi ne sont pas souvent décorés, mais pour marquer la saison ou l’occasion, ils sont souvent ornés de fleurs de saison ou de petits fruits. L’azufaifa chinoise est un fruit populaire en Corée en plus des desserts.

  1. Bonbons croustillants aux noix (Yeot-gangjeong) – Maangchi

C’est un dessert coréen traditionnellement étonnamment facile à préparer! Tout ce sucré se compose de plusieurs noix et d’un sirop de riz collant. Il peut être acheté dans les supermarchés ou les marchés de rue coréens, mais la plupart des Coréens conviendront que les versions résidentielles sont bien meilleures. C’est un bonbon collant qui fera coller vos doigts lorsque vous le mangerez, mais le goût en vaut la peine!

  1. Bâton de cannelle (Sujeonggwa) – Ma cuisine coréenne

Source: https://mykoreankitchen.com/sujeonggwa-korean-cinnamon-punch/

Les Coréens ont également du talent pour faire des boissons sucrées et des coups de poing tout en faisant des desserts. Ce punch à la cannelle est généralement consommé lors de festivités telles que le jour de l’an et Chuseok. On pense également que les propriétés aident à la digestion, c’est pourquoi elle est souvent bu après un grand repas.

C’est une boisson sucrée qui peut être bu chaude ou froide. La plupart des gens recommandent de boire ce coup froid car les bâtons de gingembre et de cannelle ont un effet chauffant sur le corps de toute façon.

  1. Pain au miel – Les nouveaux bonbons

Le pain au miel est un pain épais qui est rempli de crème fouettée puis recouvert de miel, de poudre de cannelle et de sirop de caramel. On le trouve couramment dans les restaurants et les cafés, car il est consommé principalement avec un verre. Malgré sa grande taille, c’est un délicieux dessert qui se consomme généralement assez rapidement.

Il est recommandé de prendre une tranche de pain au miel avec une tasse de café, ce qui est un excellent moyen de terminer un repas.

  1. Pâtisserie en forme de poisson (Buneoppang) – Ma cuisine coréenne

Buneoppang est une pâte en forme de poisson qui est généralement vendue sur les marchés des rues d’hiver en Corée. Fait intéressant, la masse provient du Japon au lieu de la Corée.

Ces gâteaux sont un élément fondamental de l’alimentation infantile de chaque coréen, qui transcende leur alimentation adulte quand ils veulent se sentir nostalgiques. Dans la plupart des cas, ces gâteaux comprennent une variété de charges, y compris la pâte de haricots rouges, le beurre d’arachide, le Nutella ou la crème anglaise.

  1. Thé au fer à saveur cinq (Té Omija) – Ma cuisine coréenne

Source: https://mykoreankitchen.com/omija-tea/

Omija se traduit par « cinq baies de saveur » en coréen, car les baies qui font ce thé offrent cinq saveurs: douceur, acidité, salinité, épicé et amertume.

Comme vous pouvez l’imaginer, cela en fait une saveur unique. Souvent connu sous le nom de «Magnolia Berry Tea», le thé Omija est généralement bu en été pour hydrater les gens et les garder au frais.

Pour faire ce thé, les baies d’Omija sèchent et sont assises dans de l’eau bouillante la nuit. Il s’agit du processus de brassage et il est généralement bu avec des glaçons le lendemain.

  1. Poinçon à pastèque (Subak Hwachae) – Bapsang coréen

Hwachae est un punch coréen traditionnel qui se décline dans une variété de saveurs, en fait environ 30 d’entre elles. Subak Hwachae est un coup de pastèque qui est couramment bu pendant les mois chauds d’été pour refroidir l’individu et l’hydrater.

Puisqu’il est fabriqué à partir de fruits frais, Hwachae est souvent bu en dessert après un repas copieux par ceux qui ne veulent pas manger un dessert entier!

De plus, les ingrédients des fruits frais en font un accident vasculaire cérébral assez sain qui stimule le système immunitaire et améliore la digestion.

  1. Gâteaux aux noix (Hodo Kwaja) – Chowhound

Hodo Kwaja est un aliment de rue coréen populaire composé d’une casserole en forme de noyer avec une garniture au haricot rouge sucré (à ce stade, attendez-vous toujours à ce qu’un dessert coréen inclue une forme de garniture au haricot rouge).

C’est vrai, tous les gâteaux aux noix ne comprennent pas les vraies noix. Cependant, il s’agit d’un ingrédient facultatif, il convient donc de le considérer pour les personnes allergiques aux noix.

Dans la plupart des cas, les Coréens sont susceptibles d’acheter Hodo Kwaja aux arrêts pour augmenter leur taux de sucre. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une option de dessert typique, c’est toujours un bonbon qui peut être savoureux après un repas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page